Michel Vander Linden

Michel (1964 – 2011) est un soleil magnifique trop vite éteint. Avec sa voix de crooner vibrante et chaude et son regard azur, ce prince du bowling, bricoleur futuriste, tripoteur  génial de formes, de couleurs et de mots, nous cueillait au détour d’un couloir pour, un instant, nous emmener ailleurs….

Ce qui apparaît d’emblée lorsqu’on regarde le travail artistique de Michel est son caractère protéiforme : en effet, il a abordé au fil du temps de multiples disciplines artistiques telles que la peinture, le dessin, la sculpture, la céramique, le design, l’architecture, la vidéo… et les a parfois même mêlées dans un subtil jeu de pistes.

Du service de table en céramique que seul un lilliputien pourrait utiliser à la maquette en carton d’une station de métro futuriste pour la ville de Bruxelles, en passant par une voiture argentée construite avec divers matériaux de récupération, un escargot rigolard,  de multiples dessins aux pastels nous révélant un univers aux couleurs éclatantes et aux personnages souriants dont l’heureuse folie rappelle l’imaginaire d’Alice chez Lewis Caroll… l’univers ludique de Michel Vander Linden se décline sur un mode jubilatoire.

L’extraordinaire diversité de ses nombreuses créations se voudrait presque exhaustive et ce que l’on pourrait assimiler à un désir ostentatoire d’exceller ou de surenchérir n’est en fait que le signe d’un désir d’être au monde, révélant une curiosité sans borne, et ses simples et généreuses propositions en sont la preuve. 

 

Expositions

Atelier

  • Le Code - rue de Veeweyde 60 1070 Bruxelles

Partager