Jonathan Jonalo

J’ai commencé à peindre en 2010, à l’âge de 28 ans, au sein de l’atelier artistique de la clinique de Bon-secours. Depuis que j’ai quitté l’hôpital il m’arrive encore de peindre mais c’est cependant difficile de le faire régulièrement, car cela représente un coût financier important. 

Je n’utilise aucune technique particulière ! Je peux utiliser du pastel ou des pinceaux, mais je peux aussi peindre directement avec mes doigts (j’estime que c’est moins artificiel). Avant aujourd’hui, je n’avais exposé qu’une seule fois, dans les locaux de la clinique de Bonsecours en 2010.

Peindre m’apporte la sérénité me permettant de coucher ma colère sur papier ou sur toile.

Les thèmes que j’aborde sont la tristesse, la colère, la manipulation …  l’ange tellement désiré et soumis... celui que je ne suis pas. La mort est un autre sujet récurrent dans mon travail artistique, car bien que je sois stabilisé aujourd’hui, j’y pense souvent. 

Ces thèmes sont le témoignage de mon vécu, de ce que je ne souhaite plus vivre. Je suis motivé  dans cette démarche par le désir de vivre une vie meilleure, de vivre ma vie comme je l’ai décidé et pas comme ma famille l’avait décidé, de montrer ‘’que je suis plus qu’un bon à rien’’,

Ma devise : Le temps qui passe, n’efface pas le souvenir !

le-phoenix-et-le-cameleon.blogspot.co.uk/

Expositions

Partager