Johan Ramon

Johan dessine depuis sa plus tendre enfance. Sa passion pour les bibliothèques l’a amené à entrer en contact avec le dadaïsme, puis avec le mouvement Cobra. Des artistes comme Robert Rauschenberg, John Cage, Jasper Jones et Kurt Schwitters sont ainsi devenus ses sources d’inspiration. Écolier, il développe un sens de l’équité très affirmé qui se traduira par un pacifisme engagé. La contemplation de la nature lui apporte la sérénité.
Après ses études techniques, il fréquente l’académie pendant quelques années, mais il comprend qu’il veut suivre sa propre voie. Il aménage un atelier dans son grand grenier. Il conçoit des véhicules à moteur et réalise des t-shirts.
À la mort de son frère cadet, il se plonge dans l’expression artistique. Il réalise une remarquable série de portraits en « Art Brut ».
La peinture libre devient sa seconde nature et sa raison de vivre. Johan explore sa vision du monde. La mélancolie et la fugacité, la vie et la mort sont des thèmes récurrents chez lui.
Hostile à toute considération commerciale, il reste lui-même, résolument anticonformiste. La douleur du jeune anarchiste le ronge et sommeille, perdue dans sa frêle impuissance.

Expositions

Atelier

  • Kunstatelier Ardéfoo - Revalidatiecentrum Inghelburch Sint-Jansstraat 1 8000 Bruges

Partager