Jan Smets

Si la nature et le contact avec les autres civilisations qui accordent une place privilégiée à la nature jouent un rôle essentiel dans mon œuvre, c'est également le cas des questions obsédantes que se posent les éternels incertains, à la recherche du mystère de notre existence, de l'humanité et de la création, de l'univers. Tout cela me pousse vers la mystique. Parmi les thèmes récurrents, je citerai également la sexualité et la peur de la mort. Il s'agit de grandes questions humaines, mais également de tabous sociaux dont j'ai toujours cherché à me libérer. Mon œuvre reflète aussi ma perception de la différence existentielle et de la distance - souvent insurmontable  - entre l'homme et la femme, de l'attraction qu'ils éprouvent l'un pour l'autre, de l'inaccessibilité de l'amour idéal. Mes travaux expriment également l'ironie que je ressens au regard de certains situations ou caractéristiques typiquement humaines : le sérieux et le comique s'entremêlent parfois à un point tel que je ne suis moi-même plus capable de les distinguer. Enfin, mon œuvre exprime aussi la souffrance : la souffrance à laquelle on ne peut échapper, mais également la souffrance que, par ignorance, on inflige à soi-même et aux autres.

Partager