Agathe De Rouck

Agathe a découvert la sculpture presque par surprise, une rencontre, un jour, qui lui a donné l’envie de toucher la terre puis de la travailler, de la faire jaillir d’entre ses doigts. Elle a découvert que ce mouvement de création lui donnait un espace où elle peut aujourd’hui dériver sans relâche pour nous faire sentir ce qui palpite au plus intime. Elle sait cependant que l’intime n’est pas sans remous, sans glissements, sans chutes qui peuvent nous égarer momentanément… 

Ses sculptures tentent de saisir ces mouvements infimes qui vivent en chacun de nous. L’artiste cherche à s’approcher du corps, du visage, de ce qui peut faire résonner leur chair. Elle tourne autour de leurs pliures, de leurs gestes, de leurs expressions pour entendre ce qu’ils ne montrent pas. Avec le « langage du corps », elle tente de faire venir à la surface un sentiment interne pour le visualiser. Elles sont émouvantes ses sculptures, pour l’éprouver, elles nous demandent de rentrer dans une relation muette afin de comprendre, peut-être, ce que les mots taisent.

Pascal Champagne

www.agathederouck.be

Expositions

Partager